Utilisation de la substance N-(2-aminoethyl)ethanolamine dans des matériaux en contact avec les aliments : avis favorable de l'Efsa

Le 17 avril 2012 par Foodsafety Vigilance
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article

Publié le 12/04/2012 par Alda Bassanza

Emballage / Matériaux au contact des denrées alimentaires > Emballages / Matériaux au contact des denrées alimentaires



Un avis de l'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa), émis le 4 avril 2012, évalue l'innocuité de la substance "N-(2-aminoethyl)ethanolamine" utilisée dans des matériaux et objets destinés a entrer en contact avec les aliments.
Les Pays-Bas ont déposé une demande à la Commission européenne afin d'étendre l'utilisation initiale de cette substance en tant qu'additif dans les plastiques pour une nouvelle utilisation en tant que co-monomère dans les revêtements de polyester.
 
Après analyse des études présentées par le requérant, l'Efsa a conclu qu'il n'y avait pas de risques pour le consommateur, si la migration de la substance ne dépassait pas 0,05 mg / kg d'aliment.
 
Pour rappel, l'article 9 du règlement (CE) n° 1935/2004 du 27 octobre 2004 concernant les matériaux et objets destinés à entrer en contact avec des denrées alimentaires, définit la procédure à suivre pour obtenir l'autorisation d'utiliser une nouvelle substance. La demande doit être introduite auprès de l'autorité compétente d'un État membre, accompagnée des informations et notamment d'un dossier technique.

Sources : Avis de l'Efsa, "Scientific Opinion on the safety evaluation of the substance, N-(2-aminoethyl)ethanolamine, CAS No. 111-41-1, for use in food contact materials", 4 avril 2012