Unilever veut laver plus blanc

Le mercredi 02 septembre 2020 à 12h 25 par Valéry Laramée de Tannenberg
Du CO2 dont on fait du bicarbonate.
Du CO2 dont on fait du bicarbonate.
Unilever

Une multinationale peut-elle alléger son empreinte carbone, en 10 ans, sans sombrer dans le greenwashing ? Vaste question à laquelle va tenter de répondre Unilever.

Extrait : Le géant anglo-néerlandais des détergents a annoncé, mardi 1er septembre, vouloir cesser d’utiliser des molécules d’origine pétrochimique dans la fabrication de ses lessives (Omo, Persil), crèmes dégraissantes (Cif) ou...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus