Un délai de 6 mois pour les plastiques interdits en 2021

Le 24 juin 2020 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Adieu paille en plastique
Adieu paille en plastique

Dans un projet de décret mis en consultation jusqu’au 13 juillet, le ministère de la transition écologique précise le calendrier d’interdiction de plusieurs objets en plastique à usage unique imposée par la directive européenne SUP du 5 juin 2019.

 

C’est au plus tard le 1er juillet 2021 que disparaîtront officiellement, en France, les pailles, confettis, piques à steak, couvercles à verre, couverts, bâtonnets mélangeurs pour boissons et tiges de support pour ballons en plastique ainsi que les contenants ou récipients en polystyrène expansé (destinés à la consommation sur place ou nomade).

Si la loi sur l’économie circulaire fixait l’interdiction à janvier 2021, le gouvernement l’a accompagné d’un délai d’écoulement des stocks de six mois. A noter que plusieurs d’entre eux (pailles, couverts, couvercles à verre) avaient déjà été interdits en 2020 par la loi sur la transition énergétique mais la loi sur l’économie circulaire avait repoussé l’échéance d’un an.

Seuls les gobelets, verres et assiettes jetables en plastique sont interdits depuis le 1er janvier 2020.

Par ailleurs, le projet de texte définit les plastiques oxodégrables comme «des matières plastiques renfermant des additifs, qui sous l’effet de l’oxydation, conduisent à la fragmentation de la matière plastique en micro-fragments ou à une décomposition chimique». Des matières interdites au 1er janvier 2021 selon la loi sur l’économie circulaire.