Succès de la nouvelle émission d’obligations vertes d’EDF

Le 08 septembre 2020 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Jean-Bernard Lévy, p-dg d'EDF.
Jean-Bernard Lévy, p-dg d'EDF.

Bercy empoche 40% de l'émission obligataire.

 

L’électricien français profite de l’engouement des investisseurs pour les obligations vertes. Ce mardi 8 septembre, EDF annonce avoir placé pour 2,4 milliards de green bonds: «l’émission d’obligations convertibles la plus importante jamais émise en Europe depuis 2003», se félicite l’entreprise dans un communiqué.

En empochant 40% de ces obligations, Bercy donne toutefois un sérieux coup de pouce à l’opérateur public.

2,5 milliards par an

Cette opération permettra de financer les investissements du groupe en matière d’énergies renouvelables. «Depuis 2013, la société a émis l’équivalent de 4,5 milliards d’euros de Green Bonds, en 5 tranches pour accompagner son développement dans les énergies renouvelables et a consacré ces dernières années environ 2,5 milliards par an aux investissements dans ce domaine», confirme le groupe présidé par Jean-Bernard Lévy.

Le remboursement de ces obligations doit intervenir dans 4 ans.