Sécheresse: du jamais vu depuis 1976?

Le 02 avril 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Il est désormais interdit d'arroser son jardin anglais.
Il est désormais interdit d'arroser son jardin anglais.

La situation de l’eau se dégrade au Royaume-Uni et en Espagne. Outre-Manche, 7 compagnies d’eau ont pris, jeudi dernier 29 mars, des mesures de restriction de la consommation. A partir du 4 avril, Thames Water interdira, par exemple, à ses clients d’arroser leur jardin.

Selon l’agence de l’environnement, le niveau des nappes phréatiques est en dessous de la normale, à pareille époque. Les cartes établies par l’agence montrent que le sud, le sud-ouest et l’ouest de l’Angleterre sont en situation de sécheresse. La Pang, un affluent de la Tamise, est désormais à sec sur la moitié de son cours. La plupart des cours d’eau ont un débit inférieur à celui de 1976, année de la grande sécheresse européenne. Dans les comtés de Hereford, d’Oxford et de York, ruisseaux et mares sont à sec.

En Espagne, la situation est plus critique encore. Le Royaume a connu son hiver le plus sec depuis les années 1940. A la fin de février, les services de secours avaient déjà enregistré plus de 3.000 feux de forêt depuis le début de l'année. Le week-end dernier, plus de 300 pompiers galiciens, appuyés par des hélicoptères et des avions, combattaient une trentaine d’incendies dans la région des Asturies. Lundi matin 2 avril, une dizaine de villages étaient encore menacés par les flammes.

Plus à l’ouest, plus de 200 personnes ont été évacuées, en raison d’un important feu de forêt qui a détruit 750 hectares dans le parc naturel de Fragas do Eume.

En France, selon le BRGM, 80% des nappes phréatiques montrent un niveau inférieur à la normale [JDLE].

Aux Etats-Unis, l’administration de l’océan et de l’atmosphère (Noaa) a recensé, au mois de mars, 7.713 nouveaux records de chaleur.