Salut, les membres de la famille de l'écologie et de la solidarité

Le 29 janvier 2021 par Matthieu Orphelin
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Avec le confinement, la revoyure est reportée à plus tard.
Avec le confinement, la revoyure est reportée à plus tard.

Le député Matthieu Orphelin se plaint de ne plus avoir de sources pour ses anti sèches. Un vrai problème.

Le JDLE, c'était… 

… des journalistes tellement compétents que je révisais toujours mon dossier avant de répondre à leurs interviews, de peur de me faire coincer par une question technique,

… des journalistes qui souvent en savaient autant que nous -voir plus !- sur les sujets que nous défendions,

… des journalistes qui nous apprenaient tant, qui nous donnaient du recul et nous permettaient de nous nourrir de leurs récits d’expériences étrangères ou locales, de nous en inspirer pour imaginer à notre tour de nouvelles politiques écologiques,

… des journalistes qui avait bien plus d'expérience que tant de ministres, et ne se laissait pas compter par leurs éléments de langage peu maîtrisés ou les annonces maintes fois réchauffées,

… des journaliste avec qui on avait vécu ces grands moments du Grenelle, des conférences environnementales, de la COP 21, du grand débat,

c’était aussi Valéry et ses livres passionnants… 

Alors qu’on n’a jamais eu autant besoin d’apprendre sur le climat, l’énergie, la biodiversité, les déchets, l’énergie, la santé-environnement… le JDLE ferme. Ainsi va l’absurdité de notre monde!

Chers journalistes du JDLE, tout simplement merci pour tout.

Chers Stéphanie Senet, Romain Loury, Victor Miget et Valéry, vous êtes membres de la famille de l'écologie et de la solidarité. Nul doute donc que nous nous retrouverons vite !