Pollution de l’air: jusqu’à 30.000 morts évitées en Europe grâce au confinement

Le vendredi 16 octobre 2020 à 18h 09 par Romain Loury
Le confinement a vidé les routes
Le confinement a vidé les routes

L’amélioration de la qualité de l’air, liée au confinement du printemps, a permis d’empêcher jusqu’à 30.000 morts en Europe, révèle une analyse publiée dans le Lancet Planetary Health. En Chine, le gain pourrait s’élever jusqu’à 287.000 morts évitées.

Extrait : Si la Covid-19 a causé plus de 1,1 million de morts à travers le monde depuis son irruption début 2020, les mesures prises pour empêche sa propagation, dont le confinement, ont aussi eu des effets collatéraux bénéfiques. En...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus