Métropolis : le réseau du Grand Paris entre en charge

Le 18 décembre 2020 par Victor Miget
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
les bornes de recharges seront implantées hors de Paris intramuros
les bornes de recharges seront implantées hors de Paris intramuros
métropolis

Les premières bornes électriques du groupement vont être installées à Rueil-Malmaison (92). A terme, le réseau en comptera 5.000.

 

Que deviennent les anciennes bornes Autolib? En mai, le Conseil de la Métropole du Grand Paris  désignait Métropolis comme lauréat d’un appel d’offre de redéploiement de bornes de recharge. Ce consortium industriel entend implanter 5.000 points de charge, d’ici à 2022. Au total ce sont 3.084 points qui seront mis en service, dont 2.582 sur les emplacements Autolib. Le groupement autofinancera le service en investissement (15 millions d’euros), et en exploitation. Les communes partenaires percevront des redevances sur l’installation et l’exploitation.

Prévu pour l’été 2020, le déploiement a été repoussé à cette fin d’année. C’est à Rueil-Malmaison (92), que 19 premières stations vont être implantées dans les semaines qui viennent. Suivront les communes de Juvisy-sur-Orge (91), d’Issy-les-Moulineaux (92), d’Antony (92), de Sevran (93), d’Aulnay-sous-Bois (93), de Vincennes (94) et de Santeny (94). Où soixante stations pour 300 points de recharge seront mises en œuvre.

Pas d’abonnement

Trois types de bornes seront déployés. De proximité (3 à 7 kW), des citadines (3 à 22 kW) et des express (50 à 150 kW), ou recharge rapide. L’accès à la recharge est accessible par carte bancaire.

Par soucis d’équité, tout le monde sera facturé également: «le réseau annonce une tarification un peu complexe, de 0,36 à 0,72 euros par kWh selon la puissance, puis de 1 à 3 euros les 15 minutes une fois la charge terminée. Pour les grosses recharges, un forfait à 45 euros proposera 100 kWh.», prévient Métropolis.

La note dépendra de la consommation du modèle de véhicule de l’utilisateur. Après la fin de recharge, le véhicule devra être déplacé dans les 10 minutes. Au risque de se voir facturé de 1 à 3 euros par quart d’heure en fonction des bornes occupées.