Mercure: les Etats-Unis légifèrent

Le 17 mars 2005 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
usines qui polluents
usines qui polluents
L'Agence de protection de l'environnement américaine (EPA) vient de mettre en place un système de droits à polluer pour le mercure. L'objectif est de passer de 48 tonnes émises en 2004, à 38 tonnes en 2010 puis 15 tonnes en 2018. Les centrales électriques, visées par le «Clean air mercury rule», sont les principales émettrices du polluant aux Etats-Unis. Jusqu'ici, aucune réglementation sur les rejets de mercure n'était en place outre-Atlantique. La réglementation a été annoncée le 15 mars, quelques semaines seulement après que les Etats-Unis ont refusé la mise en place d'un traité international d'interdiction du mercure.