Marché du carbone : la Chine accélère

Le 15 juin 2020 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Le secteur électrique chinois émet près de 10 Gt de CO2/an.
Le secteur électrique chinois émet près de 10 Gt de CO2/an.

Pékin prévoit toujours d'ouvrir, cette année, le plus grand marché du carbone du monde.

C’est une petite information aux (possibles) grandes conséquences. En début de semaine dernière, indique une dépêche de Bloomberg, les responsables des principales compagnies énergétiques chinoises se sont vu demander par le gouvernement leurs statistiques d’émissions de CO2. Les entreprises doivent remettre leurs chiffres au conseil chinois de l’électricité d’ici au mois de juillet.

Le régulateur utilisera ces données pour préparer son plan d’allocation de quotas d’émissions. Un projet de plan avait été publié, l’an passé, par le ministère en charge de l’écologie, avant d’être retoqué par le conseil.

10 milliards de tonnes

Selon les dernières statistiques de l’agence internationale de l’énergie (AIE), le secteur électrique chinois émet un peu moins de 10 milliards de tonnes de CO2 par an : 5 fois plus de carbone que celui émis par les 11.000 sites assujettis à l’ETS européen.

Officiellement, Pékin veut toujours ouvrir son marché national de quotas d’émission avant la fin de l’année. Un objectif jugé très ambitieux par les observateurs.