Lubrizol: le BEA-RI est de sortie

Le 10 décembre 2020 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Les causes exactes de l'incendie de l'usine rouennaise ne sont pas encore connues.
Les causes exactes de l'incendie de l'usine rouennaise ne sont pas encore connues.
Sécurité Civile

Sa création avait été annoncée en juin dernier.

Elisabeth Borne, alors ministre de la transition écologique, l’avait promis. Barbara Pompili, sa successeur, l’a fait. Dans son édition du 10 décembre, le Journal officiel publie un arrêté portant création du bureau d'enquêtes et d'analyses sur les risques industriels (BEA-RI).  

Cette organisation, dont la constitution a été hâtée par le retour d’expérience de l’incendie de l’usine rouennaise de Lubrizol, a pour mission de conduire des enquêtes techniques à la suite des principaux accidents intervenant dans une installation classée pour la protection de l'environnement, une mine, une infrastructure de transport de matières dangereuses.

L'enquête technique, précise l’arrêté, «vise à déterminer les causes certaines ou possibles de l'accident et à établir, s'il y a lieu, des recommandations à l'intention des exploitants et des autorités en charge de la sécurité, en vue d'améliorer la sécurité et de prévenir de futurs accidents.»

Les rapports d'enquête technique seront mis à disposition du public.