Londres met de l’ordre dans la certification environnementale

Le 03 novembre 2020 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
On compte près de 90 écolabels au Royaume-Uni.
On compte près de 90 écolabels au Royaume-Uni.
DR

Objectif: dégager le terrain pour la future labellisation bas carbone.

Le consommateur peut être tenté d’alléger l’empreinte écologique de ses achats. Et les écolabels peuvent guider ses choix. Mais entre les certifications officielles (Ecolabel européen), les labels étrangers (Ange bleu), les certificats conçus par un secteur d’activité (huile de palme responsable) ou les gages de neutralité carbone, pas facile de distinguer le véritable écoproduit de la camelote environnementale.

Au Royaume-Uni, la Competition and Markets Authority (CMA) veut séparer le bon grain de l’ivraie. L’équivalent de l’Autorité française de la concurrence ouvre une enquête sur les labels «eco-friendly», un marché en pleine croissance.

87 labels écolos

En 2019, rappelle-t-elle, les consommateurs britanniques ont acheté pour 41 milliards de livres (45 milliards d’euros) de produits et de services éco-certifiés[1]: près de quatre fois plus qu’en 1999, souligne la CMA. On compte actuellement 87 labels différents pour les produits et les services (y compris le golf !) distribués outre-Manche. Comment s’y retrouver?

L’Autorité veut notamment vérifier que les gains environnementaux des produits et services certifiés sont réels. La CMA veut aussi encadrer les messages publicitaires. Et, le cas échéant, réprimer les pratiques frauduleuses.

Dans un premier temps, l’institution ouvre une concertation avec les consommateurs, les entreprises et les parties prenantes. Objectif : publier avant l’été un guide de la juste labellisation bas carbone. Elle pourra remplacer l’Ecolabel européen, devenu inaccessible après le Brexit.



[1] Les dépenses pour des produits alimentaires et des boissons « éthiques », biologiques ou solidaires représentent plus du quart du total.