Les volailles aussi sont confinées

Le 05 novembre 2020 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Les volailles devront rester couvertes.
Les volailles devront rester couvertes.
VLDT

Pour réduire les risques d’introduction de la grippe aviaire, les éleveurs devront enfermer leurs oiseaux.

Un arrêté du ministère chargé de l'agriculture a placé, jeudi 5 novembre, 45 départements en risque «élevé» d'introduction de la grippe aviaire par les oiseaux migrateurs, obligeant notamment à confiner les volailles, dans l'espoir d'éviter un retour de cette maladie redoutable pour l'élevage français.

Des départements connus pour leur production de foie gras, comme les Landes et le Gers, figurent parmi les territoires concernés. Le risque reste qualifié de modéré dans les autres départements français. La France reste à ce jour indemne de ce virus qui ne présente aucun danger pour l'homme mais est très contagieux pour les oiseaux.

poulailler ou filet

Les éleveurs de canards du Sud-Ouest ont été frappés à deux reprises, lors des hivers 2015/16 et 2016/17, par des épizooties de grippe aviaire qui avaient occasionné des abattages massifs pour éradiquer la maladie.

Le passage à un risque «élevé» oblige professionnels et particuliers possédant un poulailler à enfermer les volailles qui évoluent habituellement en plein air ou à poser des filets pour empêcher tout contact avec les oiseaux sauvages.

Une partie des éleveurs compte sur une dérogation pour maintenir, même sans filet, un parcours extérieur rétréci après visite du vétérinaire et accord du préfet, précise Eric Cachan, président du Syndicat national des labels avicoles de France (Synalaf) qui représente 6.000 éleveurs de volailles fermières.

Après l'apparition de foyers en Russie et au Kazakhstan cet été, l'épizootie a progressé vers l'ouest, atteignant récemment les Pays-Bas. Depuis, 13 cas ont été observés chez des oiseaux sauvages en Allemagne. Le 3 novembre, le Royaume-Uni déclare également un premier foyer, dans le nord-ouest de l'Angleterre.