Les travaux du CDG Express contournent la justice

Le jeudi 28 janvier 2021 à 17h 48 par Victor Miget
 
CDG
CDG

Malgré l’annulation partielle de l’autorisation environnementale, par le tribunal administratif de Montreuil, les travaux du futur train rapide CDG Express vont reprendre sur 80% des chantiers.  

 

Extrait : C’est Charlotte Blandiot Faride, maire de Mitry-Mory (Seine-et-Marne), qui a tiré la sonnette d’alarme et dressé un procès-verbal aux responsables du chantier du CDG Express. La raison : les travaux ont repris malgré une...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus