Les Suédois testent l’acier zéro carbone

Le lundi 31 août 2020 à 16h 47 par Valéry Laramée de Tannenberg
L'unité expérimentale comprend un électrolyseur de 4,5 MW.
L'unité expérimentale comprend un électrolyseur de 4,5 MW.
Hybrit

Le consortium Hybrit a inauguré, ce lundi, une unité expérimentale de réduction de minerai d’acier à l’hydrogène. Un procédé innovant grâce auquel les sidérurgistes suédois pourraient enfin décarboner leur production.

Extrait : La sidérurgie est l’une des industries qui peinent le plus à se décarboner. A elle seule, elle rejette 7% du CO2 mondial. Mais cela pourrait n’être bientôt plus qu’un mauvais souvenir. Ce lundi 31 août, le consortium Hybrit...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus