Les premières lignes du RER vélo franciliennes sont avancées

Le 02 décembre 2020 par Victor Miget
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Le RER vélo comptera 9 lignes.
Le RER vélo comptera 9 lignes.

La région Ile-de-France et le Collectif vélo ont révélé, le 30 novembre, le tracé des cinq axes prioritaires du futur Réseau express régional vélo, dit RER Vélo.

 

En Île-de-Fance, la petite reine aura son RER. Ses principales lignes sont désormais connues. Ces axes structurants visent à soulager les lignes de transports en commun les plus fréquentées que sont les lignes A, B, C et D du réseau express régional (RER).

Des comités de lignes

Les lignes, qui constituent la phase 1 du programme, sont :

  • La ligne A1 qui s’étendra de Paris – La Défense à Cergy Pontoise
  • La ligne A2 qui ira de Paris à Marne-la-Vallée 
  • La ligne B3 qui desservira Paris, Massy, Saclay et jusqu’à Plaisir 
  • La ligne D1 qui reliera Paris à Le Mesnil-Aubry en passant par Saint-Denis
  • La ligne D2 qui ira de Paris à Corbeil-Essonnes en passant par Choisy-le-Roi 

Les premiers comités de pilotage pour ces 5 axes sont lancés. «Nous sommes très satisfaits, car le fait que la région prenne le lead et communique avec le collectif vélo montre qu’il y aura une codécision entre les décideurs et les citoyens», indique Stein van Oosteren, porte-parole du Collectif Vélo. «Nous intervenons en milieu dense, ce qui est plus délicat. Et ces comités de pilotage avec toutes les parties prenantes : associations, SNCF, RATP, élus… permettront d’aboutir à des tracés qui conviennent à tout le monde. Il faudra aussi déterminer quels seront les aménagements nécessaires à intégrer à tel ou tel endroit.» Traduction : les tracés ne sont donc pas définitifs.

 

600 M€

Avant que tous les détails soient connus, ce réseau à haut niveau de service, sera composé d'aménagements cyclables qui «répondent à un standard technique ambitieux, permettant à tous les franciliens de circuler en toute sécurité sur ce réseau», assure un communiqué de la région.

La région Île-de-France investira 300 M€ sur 10 ans (60% du total) pour développer plus de 600 km d’ouvrages cyclables. En parallèle, elle animera et coordonnera les collectivités qui devront réaliser ou mettre à niveau des aménagements cyclables. Le reste de la note sera à la charge de ces collectivités.

 «Les travaux pourront être lancés dès 2021 et les lignes devraient être opérationnelles dès 2024-2025», s’enthousiasme Stein Van Oosteren. 4 autres lignes (la phase 2 du RER vélo) sont prévues pour 2030. Deux d’entre elles suivront les tracés de la Seine et de la Marne.