Le projet de loi sur les OGM reporté

Le 09 janvier 2008 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article

Nicolas Sarkozy ayant déclaré, lors d'une conférence de presse du 8 janvier, qu'il refusait que le projet de loi sur les OGM soit adopté en procédure d'urgence, le gouvernement a annoncé le report de l'examen, qui aurait dû débuter le 15 janvier au Sénat. Les quatre lectures de la procédure classique, deux au Sénat et deux à l'Assemblée nationale, n'auraient pas pu être tenues avant le 9 février, date de l'interruption des travaux parlementaires. La nouvelle date d'examen n'a pas encore été précisée. Selon le cabinet de Jean-Louis Borloo, hier, elle serait postérieure aux élections municipales qui doivent se dérouler en mars. Mais Laurent Wauquiez, porte-parole du gouvernement, a avancé pour sa part la date du 5 février.

Le Sénat a très mal pris l'annonce. Jean Bizet (UMP), rapporteur du texte, a dénoncé ce retrait dans un communiqué, estimant qu'il «constitue un revirement brutal et injustifié par rapport à l'engagement pris par le gouvernement, à l'issue du Grenelle de l'environnement, de faire adopter un texte sur les OGM avant le 9 février 2008.» La Haute Chambre se positionne clairement en faveur des OGM, déclarant que «le manque de courage politique constant depuis 10 ans ferme l'agriculture française à l'innovation et tue dans l'oeuf l'économie de la connaissance.»