Le congrès mondial de l’UICN est de nouveau reporté

Le 16 septembre 2020 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Deuxième et dernier report ?
Deuxième et dernier report ?

Prévu du 7 au 15 janvier 2021 à Marseille, le congrès mondial de la nature a été reporté à une date ultérieure par les autorités françaises et l’Union internationale de conservation de la nature, en charge de son organisation.

C’est la deuxième fois que le rendez-vous mondial de l’UICN se voit reporté. Initialement prévu en juin 2020 à Marseille, il devait se tenir en janvier 2021 pour mettre en avant les grandes problématiques mondiales qui se posent à la biodiversité et apporter des solutions, avant la tenue de la COP15 de la convention sur la diversité biologique (mai 2021), qui doit fixer le nouveau cadre onusien post-2020.

128 motions en attente

Le congrès a été reporté à une date ultérieure à cause de la pandémie liée à la Covid-19, selon le communiqué du ministère de la transition écologique. Il se tiendra en 2021, assure l’UICN. Si le forum grand public est annulé, un doute plane quant au reste du programme.

Certaines décisions, comme le programme et le plan financier 2021-2024, seront prises par voie électronique, en 2021, avant la tenue officielle du nouveau congrès.

Par ailleurs, 128 motions ont d’ores et déjà été sélectionnées par le comité international dont 110 seront soumises au vote électronique des membres entre le 7 et le 21 octobre 2020. Moins consensuelles, les 18 restantes devaient faire l’objet d’un débat ad hoc lors du prochain congrès mondial. La planification des espaces maritimes et la réduction des impacts de l’exploitation minière sont dans ce cas. Deux motions présentées par le comité français.