Le Bonus écologique pour les poids lourds entre en vigueur

Le 22 janvier 2021 par Victor Miget
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Volta Trucks
Volta Trucks
Volta Trucks

Un décret publié le 19 janvier fixe le montant des bonus auxquels ont droit acquéreurs et locataires de véhicules lourds et professionnels du transport routier.

 

Entré en vigueur au lendemain de sa publication, le décret modifie les modalités du bonus écologique pour les véhicules de plus de 3,5 tonnes, carburant à l’électricité ou à l’hydrogène. Le bonus sera disponible pendant deux ans dans la limite d’une enveloppe de 100 M€, prévue dans le cadre du plan de relance. L’aide concerne l’achat et la location longue durée.

40%

«Il s’applique aux véhicules neufs de transport de marchandises des catégories N2 (poids maximal compris entre 3,5 et 12 tonnes) et N3 (poids supérieur à 12 tonnes), et à ceux de 8 places (en plus de celle du conducteur) qui accueillent des voyageurs et sont classés en M2 (poids maximal inférieur ou égal à 5 tonnes) ou M3 (poids au-delà de 5 tonnes)», précise l’association pour l'avenir du véhicule électro-mobile (AVEM).

Les aides courent jusqu’au 31 décembre 2022. Pour les poids lourds destinés au transport de marchandises (N2 et N3), le bonus s’élèvera à 40% du coût d’acquisition TTC maximum, augmenté, le cas échéant, du coût de la batterie si celle-ci est prise en location dans la limite de 50.000 €, contre 4.000 euros auparavant. Pour les bus et autocars (M2 et M3) Le bonus est de 40% du coût d’acquisition TTC, et augmenté de 30.000 €, batterie comprise. Un bonus supplémentaire de 1.000 euros sera accordé aux Ultra-marins.

Cumul 

Cette aide est cumulable avec le suramortissement des véhicules industriels lourds utilisant des énergies propres. Pour un camion électrique, l’aide peut atteindre 100.000 euros. Ce second dispositif avait été prolongé jusqu’au 31 décembre 2024 dans le dernier projet de loi de finances.