La Réunion : le chantier de la route littorale revu a minima

Le jeudi 27 août 2020 à 17h 51 par Victor Miget
Des millions de tonnes sont encore nécessaire à la construction de la digue.
Des millions de tonnes sont encore nécessaire à la construction de la digue.
VLDT

A la Réunion, la région et le groupement d’entrepreneurs ont trouvé un accord, vendredi 21 août, afin de résilier le marché de construction de la digue et de réaliser une route a minima. Pour la suite, un nouvel appel d’offres sera lancé.

 

Extrait : Après une flopée de recours en justice et des années de zizanie, le chantier de la NRL à la Réunion, pourrait enfin voir la lumière au bout du tunnel. Le marché de la digue, évalué à 300 millions d’euros (M€), a finalement...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus