La qualité de l’air, autre victime du réchauffement

Le mardi 13 octobre 2020 à 18h 32 par Romain Loury
A Lyon, une qualité de l'air sous pression du réchauffement
A Lyon, une qualité de l'air sous pression du réchauffement

Le réchauffement climatique va nettement freiner, voire annihiler, l’amélioration de la qualité de l’air, confirme une étude de modélisation menée dans le sud-est de la France et le nord de l’Italie, présentée le 13 octobre par l’association AtmoSud.

 

Extrait : Menée dans deux régions françaises (Auvergne-Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d’Azur) et trois italiennes (Ligurie, Piémont, Val d’Aoste), le projet européen Climaera, mené par cinq associations agréées de surveillance de...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus