Grenoble, nouvelle capitale verte européenne

Le 09 octobre 2020 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Grenoble élue capitale verte par la Commission européenne
Grenoble élue capitale verte par la Commission européenne

Après Lisbonne (Portugal) en 2020 et Lahti (Finlande) en 2021, Grenoble sera la prochaine capitale verte de l’Union européenne en 2022.

La capitale de l’Isère est la deuxième ville française, après Nantes en 2013, à emporter le label écolo  décerné par la Commission européenne. Elle faisait partie des finalistes aux côtés de Dijon, Tallinn (Estonie) et Turin (Italie).

«Les lauréats et les finalistes ont prouvé leur résilience et ont montré que même dans les circonstances les plus difficiles, comme celles de cette année, des changements rapides sont possibles», a déclaré le commissaire à l’environnement Virginijus Sinkevicius.

Un quart d’émissions en moins

Grenoble, qui empoche à cette occasion 350.000 euros, a reçu les félicitations du jury au regard de 12 critères dont la qualité de l’eau et de l’air, la prévention et la gestion des déchets, la performance énergétique et la politique climatique. Elle est la première ville française à avoir finalisé son Plan Climat dès 2005 et a réussi à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 25% entre 2005 et 2016. Elle vise désormais les 50% d’ici à 2030.

La capitale de l’Isère a aussi réduit sa pollution sonore par la désignation de zones calmes, la réduction de la vitesse en ville et la promotion du vélo. 300 kilomètres de pistes ont été aménagés.

Conventions citoyennes

«Cette énergie va se poursuivre dès demain, avec la création d’une convention citoyenne pour le climat grenobloise associant comité scientifique, monde universitaire, économique, culturel, sportif et expertise citoyenne. D’ici la biennale des villes en transition, qui se tiendra en avril 2021, notre territoire expérimentera plusieurs formes de convention citoyenne, des plus locales aux plus transversales», a déclaré son maire Eric Piolle (EELV).