George W. Bush préfère les sonars à la santé des baleines

Le 21 janvier 2008 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Dans une note au Pentagone publiée le 16 janvier, le président américain a indiqué que les exercices de la Navy, comprenant l'utilisation des sonars, sont «d'un intérêt primordial pour les Etats-Unis (…) et sa sécurité nationale». Il a ainsi exempté la Navy d'une loi (Coastal zone management act) qui restreint l'utilisation de ces dispositifs près de la côte californienne. Un juge fédéral avait affirmé le 3 janvier que l'utilisation de sonars de moyenne fréquence par la Navy était contraire à la réglementation. Le Natural resources defense council, association de défense de l'environnement, va faire appel de cette exemption accordée par George W. Bush.