Gaz de schiste: aux Etats-Unis, première victoire juridique pour des riverains

Le 24 avril 2014 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Première victoire pour des riverains
Première victoire pour des riverains
DR

Importunée par la proximité de puits de gaz de schiste, une famille du nord du Texas a remporté, mardi 22 avril, une victoire judiciaire contre la compagnie Aruba Petroleum, accusée de lui avoir infligé une «nuisance intentionnelle». Une première aux Etats-Unis.

 

L’addition s’avère salée pour Aruba Petroleum: 2,925 millions de dollars à verser à Bob et Lisa Parr. Selon le jury de Dallas, tel est le prix à payer pour la dévaluation de la valeur de leur propriété (275.000 dollars), pour les effets sanitaires ressentis par le couple et leur fille (2 millions de dollars), à venir (250.000 dollars) ainsi que pour les souffrances psychologiques endurées (400.000 dollars).

Depuis le premier forage en 2008, la famille a recensé à proximité de sa propriété un total de 64 puits de gaz de schiste, dont 22 par Aruba Petroleum et 64 par Encana Oil & Gas –également visée par la plainte.

Selon les plaignants, la proximité de ces puits serait à l’origine de nombreux maux -aux contours plus ou moins définis : «appréhension», «inconfort», «atteinte à la santé physique», «exacerbation de problèmes physiques préexistants», «nausée», mais aussi maux de tête, saignements de nez, etc. Assez pour obliger les Parr et leur fille à fuir leur maison à plusieurs reprises.

Aruba Petroleum a fait appel du jugement, estimant qu’aucun des effets ne pouvaient être imputés de manière claire à la proximité de ses puits. Huit sont situés à moins d’un mile de la propriété des Parr, les 14 autres entre un mile et deux miles.