Espagne: REE veut intégrer le secteur à son réseau

Le 20 avril 2005 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Le président du réseau de transport électrique espagnol, Luis Atienza, estime que l’importance de la contribution de l’éolien à la production nationale, mais aussi l’irrégularité de cette contribution justifie que le secteur s’allie pour intégrer le GRT. Acertain moment, l’énergie éolienne apporte jusqu’à 60% de la capacité installée totale en Espagne, mais n’atteint pas les 10% à d’autres, selon L. Atienza pour qui cette source énergétique «a cessé d’être marginale». Il estime donc qu’ «une plus grande capacité de gestion de cette énergie est nécessaire à l’opérateur du système, comme c’est le cas pour l’énergie traditionnelle». En outre, le GRT considère qu’un droit de regard lui revient à l’heure d’intégrer une source d’énergie aussi variable afin de permettre la continuité d’approvisionnement dont il est le garant.