Energies renouvelables: l’Europe évalue son mécanisme de financement

Le 12 mai 2020 par Volodia Opritchnik
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Investir chez soi et chez les autres.
Investir chez soi et chez les autres.
VLDT

Il devrait favoriser les investissements extranationaux.

La Commission européenne a lancé, en fin de semaine dernière, la consultation publique sur son système de financement d’énergies renouvelables. Les internautes ont jusqu’au 6 juin pour donner leurs avis sur ce projet de règlement.

D’une vingtaine de pages, ce texte vise à dynamiser l’investissement dans les énergies vertes. Pour ce faire, il prévoit notamment qu’un pays pourra porter à son crédit d’énergie décarbonées, les investissements qu’il aura réalisé dans un autre pays de l’Union européenne volontaire. Son entrée en vigueur est prévue pour le début de l’année prochaine.

Plus de 1000 milliards d'euros

Les sources de financements ne devraient d’ailleurs pas manquer. Dévoilé en janvier 2020, le plan d’investissement durable de la Commission européenne, bras financier du Pacte vert, prévoit 1.000 milliards d’euros d’investissements, publics et privés, sur 10 ans. A cette manne, il faut ajouter les 100 milliards d’euros devant alimenter, entre 2021 et 2027, le mécanisme pour une transition juste.

Dans sa version de 2018, la directive «énergies renouvelables» ambitionne que l’Union européenne produise au moins 32% de son énergie à partir de renouvelables.