Dieselgate : la justice de l’UE confirme l’illégalité du dispositif

Le vendredi 18 décembre 2020 à 18h 42 par Victor Miget
La CJUE confirme l'illégalité du logiciel utilisé par Volkswagen qui trompaient les phases tests d’homologation
La CJUE confirme l'illégalité du logiciel utilisé par Volkswagen qui trompaient les phases tests d’homologation

Cette décision ouvre la voie à l’indemnisation des clients trompés par les constructeurs automobiles en France.

 

Extrait :   La mesure intervient 5 ans après l’éclatement du scandale du Dieselgate. Dans son arrêt rendu, jeudi 17 décembre, la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) confirme l’illégalité du logiciel qui était...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus