Déforestation: les banques mises en cause

Le mardi 01 septembre 2020 à 18h 19 par Romain Loury
L'Amazonie, victime indirecte des banques
L'Amazonie, victime indirecte des banques

Les banques participent aussi massivement à la déforestation, via des prêts à des entreprises ayant des effets néfastes sur les forêts tropicales. Selon la base de données Forests and Finance, 154 milliards de dollars leur ont été prêtés depuis 2015. Parmi les banques les plus impliquées, BNP Paribas arrive en sixième position.

Extrait : Les banques n’investissent pas seulement dans les énergies fossiles, elles le font aussi dans la déforestation tropicale, au détriment du climat et de la biodiversité. C’est ce que démontre la base de données Forests and...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus