De nouvelles déchèteries professionnelles en Ile-de-France

Le 02 décembre 2020 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
6 installations franciliennes sont soutenues par l'Ademe
6 installations franciliennes sont soutenues par l'Ademe

En Ile-de-France, l’Ademe accompagne six déchèteries professionnelles pendant trois ans pour mieux valoriser les déchets de construction.

Ce soutien découle d’un appel à projets lancé en 2019 par l’agence pour créer ou moderniser des déchèteries professionnelles. Les installations retenues sont situées à l’Haÿ-les-Roses, Marcoussis, Lagny-sur-Marne, Emerainville, La Courneuve et Vigneux-sur-Seine. Elles devront permettre d’accroître la valorisation des déchets de construction, avec un accent sur cinq filières : plâtres, bois, verre, plastiques et terres excavées.

Surplus lié au Grand Paris

Alors que le secteur de la construction produit, dans la région, 33 millions de tonnes de déchets par an, il devra traiter 45 Mt de déblais supplémentaires pendant dix ans dans le cadre des travaux du Grand Paris.

Réemploi et recyclage

Depuis 2015, l’Ademe a déjà soutenu plusieurs projets favorisant le réemploi et le recyclage de matériaux et d’équipements issus de chantiers. Repar 1 et 2, par exemple, avec le collectif d’architectes Bellastock, qui a permis d’intégrer le réemploi dans des projets d’urbanisme. ReQualif, piloté par Emmaüs, pour la valorisation des isolants et des fenêtres en bois. Ou encore Démoclès, qui a permis de créer une dizaine de sites en Ile-de-France pour valoriser les déchets du second œuvre.