Bruxelles veut réduire les émissions de HFC

Le 07 novembre 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Il va falloir trouver des alternatives aux climatiseurs actuels.
Il va falloir trouver des alternatives aux climatiseurs actuels.

A quelques jours de l’ouverture du sommet climatique de Doha, Bruxelles entend marquer les esprits. La Commission vient de présenter un projet de règlement visant à réduire les émissions communautaires de HFC, une famille de gaz à effet de serre de synthèse, au très puissant pouvoir de réchauffement global (PRG).

Dans son projet de texte, l’exécutif européen entend réduire progressivement, à partir de 2015, la quantité totale de HFC pouvant être vendue dans l'UE pour la ramener graduellement, d'ici 2030, à un cinquième des ventes actuelles. Producteurs et importateurs se verront allouer des quotas, dont les volumes seront régulièrement réduits.

S’il est adopté, le règlement remplacera le règlement No 842/2006 du 17 mai 2006.

Les émissions européennes de gaz fluorés, dont le PRG est jusqu'à 23.000 fois supérieur à celui du dioxyde de carbone, ont augmenté de 60% depuis 1990, contrairement à celles de tous les autres GES qui ont diminué.