Bio: le plan d’action de l’UE attendu début 2021

Le 07 septembre 2020 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
L'UE vise un quart de la SAU en bio en 2030
L'UE vise un quart de la SAU en bio en 2030

La Commission européenne a lancé, le 4 septembre, une large consultation autour de son futur plan d’action en faveur de l’agriculture biologique. Objectif : toucher 25% de la surface agricole utile (SAU) européenne en 2030.

Le nouveau plan d’action européen en faveur de l’agriculture biologique s’inscrira dans un nouveau cadre, celui de la stratégie Farm to fork, dont l’objectif est d’atteindre 25% de la SAU en bio en 2030, la division par deux de l’usage des pesticides et 10% de la SAU en surfaces paysagères diversifiées.

Stimuler la demande

Selon le communiqué de Bruxelles, le plan d’action visera à «stimuler la demande en produits bio tout en maintenant la confiance des consommateurs», «encourager la hausse de la superficie en agriculture biologique» et «renforcer le rôle du bio dans la lutte contre le dérèglement climatique, la perte de la biodiversité et la gestion durable des ressources».

Au regard de l’évolution du bio en France, les questions du bien-être animal, de l’alimentation du bétail, des substances autorisées et de la production locale et de saison devraient s’inviter au débat.

Le plan définitif sera présenté début 2021 alors que l’agriculture biologique bénéficiera d’un budget spécifique de 40 millions d’euros l’année prochaine, assure la Commission européenne.

Nouvelles feuilles de route

La consultation est ouverte jusqu’au 27 novembre 2020. Coronavirus oblige, l’entrée en vigueur du règlement du 30 mai 2018, qui fixe les règles applicables à la production et à la labellisation de produits bio, a été reportée de janvier 2021 à janvier 2022 à la demande des Etats membres, du Parlement européen et de pays tiers. La nouvelle politique agricole commune (PAC) s’appliquera pour sa part en janvier 2023.