Avec Jean Castex, le fret ferroviaire entre en gare

Le 27 juillet 2020 par Victor Miget
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Lors de sa visite, Bonneuil-sur-Marne (Val-de-Marne), Jean Castex a annoncé le retour du train des primeurs.
Lors de sa visite, Bonneuil-sur-Marne (Val-de-Marne), Jean Castex a annoncé le retour du train des primeurs.

En déplacement à Bonneuil-sur-Marne (Val-de-Marne), le premier ministre a fait plusieurs annonces visant à redynamiser le fret ferroviaire. 

 

Le Premier ministre s'est rendu, ce lundi 27 juillet, sur le chantier de transport combiné de Bonneuil-sur-Marne (Val-de-Marne). Accompagné d'une délégation ministérielle, Jean Castex a annoncé plusieurs mesures visant à dynamiser le transport de marchandise par rail.

Péages gratuits

A été annoncé la gratuité des péages pour le fret ferroviaire jusque fin 2020. «Il y a des péages pour emprunter les sillons (...) que les trains de marchandises empruntent avec les trains de voyageurs, donc nous avons décidé la gratuité de ces péages jusqu'à la fin de l'année 2020 et une division par deux, c'est un effort tout à fait significatif, en 2021, du prix de ces péages», a déclaré Jean Castex.

Cette ristourne représentera 63 millions d'euros en 2020 et 63 autres millions en 2021. Selon les calculs gouvernementaux, cette mesure permettra de mettre jusqu’à 20.000 camions sur les rails en 2021. Soit 425.000 tonnes de CO2 qui ne sortiront pas des échappements.

Retour du train des primeurs

Ont aussi été évoqués la création d’axes ferroviaires. «Nous avons la ferme intention de rouvrir mais aussi de développer ces autoroutes ferroviaires. Nous ferons notamment un Bayonne-Cherbourg, un Sète-Calais et le Perpignan-Rungis, que nous voulons étendre sur un axe plus large qui irait d'Anvers à Barcelone».

En effet, le train des primeurs, à l’arrêt depuis un an déjà, et remplacé par des poids-lourds, devrait signer son grand retour dans les prochains mois. Ledit train acheminait 400.000 tonnes de fruits et légumes par an au marché de Rungis.