20.000 tonnes de pneus usagés collectées d’ici fin 2010

Le 01 octobre 2010 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article

 

Le secrétariat d’Etat à l’écologie a annoncé vendredi 1er octobre un nouvel accord qui permettra de valoriser 20.000 tonnes supplémentaires de pneumatiques usagés d’ici la fin de l’année.

A la suite du premier accord signé en mai dernier avec les constructeurs automobiles et les manufacturiers [voir le JDLE du 17 mai], 10.000 tonnes de pneus usagés issus des garages ont été collectés et valorisés au cours de l’été 2010, en avance sur les quotas 2011 [voir le JDLE du 21 septembre]. Ce dispositif d’urgence a été mis en place pour prévenir les risques sanitaires et environnementaux liés au stockage excédentaire de pneus usagés sans financement (éco-contribution) prévu pour leur recyclage, résultant d’une chute du marché en 2009. 

Lors d’un point d’étape en septembre, les acteurs ont identifié un besoin supplémentaire de collecte pour les 4 derniers mois de l’année. Les constructeurs automobiles se sont alors engagés à assurer, par tranches successives de 5.000 tonnes et jusqu'à 20.000 tonnes, la collecte et la valorisation des pneus usagés mis à leur disposition par les détenteurs.

Aucune mention n’a cependant été faite d’un éventuel accord sur les responsabilités de tous les acteurs, lesquelles devaient être précisées en septembre,