Zurich veut de nouveau sortir du nucléaire

Le 22 mars 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Zurich est la 4e ville suisse à vouloir sortir du nucléaire
Zurich est la 4e ville suisse à vouloir sortir du nucléaire

Le parlement communal de Zurich a adopté le 20 mars une motion -initiée par la majorité socialo-écologiste- appelant, pour la seconde fois, la ville à sortir du nucléaire d’ici 2034. Ce que prévoit déjà la loi. Une première motion comparable a déjà été adoptée en 2008.

L’opposition conservatrice a estimé, de son côté, que la capitale économique et financière de la confédération ne pouvait pas «faire cavalier seul».

Comme souvent à Zurich, le débat n’est pas totalement déconnecté des questions économiques. La ville possède, via les Forces motrices bernoises, 15% du capital de la centrale de Gösgen. Elle détient, en outre, des participations dans celle de Leibstadt, ainsi que des droits de tirage dans certaines centrales nucléaires françaises.

Zurich est la 4e ville suisse à vouloir quitter l’atome, après Berne, Saint-Gall et Aarau.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus