Yannick Jadot ne retire pas sa candidature

Le 17 février 2017 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les négociations se poursuivent
Les négociations se poursuivent
MJ

Alors que les militants d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV) ont donné leur feu vert, le 16 février, à un rassemblement de la gauche, leur candidat à la présidentielle Yannick Jadot préfère «poursuivre le dialogue».

 

Le résultat est tombé hier en fin d’après-midi. Appelés à voter de façon électronique du 14 au 16 février, les adhérents et sympathisants d’EELV ont voté en faveur d’un rassemblement de Jadot avec Hamon et Mélenchon à une très large majorité des voix. Soit 89,7%. Le non n’a emporté que 8% des suffrages et le vote blanc 2% (pour 10.000 votes exprimés).

Invité sur France Info, Yannick Jadot a pourtant affirmé qu’il ne retirait pas sa candidature. «Je ne serai pas le candidat d’un accord de circonscription avec le parti socialiste», a-t-il précisé. En clair, les négociations se poursuivent. Il s’est entretenu avec Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon hier. Ce qu’il va répéter jusqu’à l’obtention d’un accord, qui pourrait intervenir le 20 février, selon l’entourage du candidat. Cet accord sera de nouveau soumis au vote des électeurs de la primaire écologiste, indique EELV dans un communiqué.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus