Xynthia: les victimes recevront près de 2 M€ de l’Etat

Le 10 juillet 2018 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
La tempête Xynthia a tué 29 personnes dans la seule commune vendéenne de La Faute-sur-mer
La tempête Xynthia a tué 29 personnes dans la seule commune vendéenne de La Faute-sur-mer

Au total, l’Etat va verser 1,86 million d’euros aux victimes de la tempête Xynthia, suite aux nouveaux jugements rendus le 6 juillet par le tribunal administratif de Nantes.

Comme dans leurs jugements rendus en février dernier, les magistrats ont reconnu une responsabilité partagée, évaluée à 50% pour la commune vendéenne de La Faute-sur-mer, 35% pour l’Etat et 15% pour l’Association syndicale de la Vallée du Lay (ASVL), en charge de l’entretien et du renforcement de la digue qui a été submergée.

 

«Dans les plus brefs délais»

Résultat: l’ensemble des recours indemnitaires obligent l’Etat à verser 1,86 M€ (à augmenter des intérêts moratoires) aux victimes et à leur famille. Ce qu’il fera «dans les plus brefs délais», précise un communiqué de la préfecture de Vendée. En février, il avait été condamné à payer 180.000 € en réparation des préjudices subis par 4 familles.

 

47 morts en 2010

Pour mémoire, la tempête Xynthia a provoqué la mort de 47 personnes sur le littoral, dont 29 dans la seule commune de La Faute-sur-Mer, dans la nuit du 27 au 28 février 2010.

Son maire de l’époque, René Marratier, avait été condamné le 4 avril 2016 par la Cour d’appel de Poitiers à deux ans de prison avec sursis et inéligibilité à vie pour homicide involontaire.

 



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus