Xinthia: la restauration des digues s’annonce coûteuse

Le 05 mars 2010 par Valéry Laramée de Tanenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le Conseil général de l’environnement durable et l’Inspection générale de l’administration devraient remettre dans le courant de la semaine prochaine un pré-rapport sur l’état des digues françaises, a confirmé Jean-Louis Borloo, lors du Conseil des ministres le 3 mars. Le gouvernement se donne ensuite deux mois pour élaborer des propositions pour «recenser les digues et les lieux menacés, déterminer les maîtres d'ouvrage et les exploitants de toutes les digues dans les zones à risque». Elles serviront de base à la rédaction d’un programme quinquennal de restauration des digues les plus endommagées. Un programme dont le coût devrait osciller entre 400 et 800 millions d’euros.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus