Washington durcit les normes des fours et des climatiseurs

Le 18 décembre 2015 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
D'ici à 2024, l'efficacité énergétique des climatiseurs devra progresser de 28%.
D'ici à 2024, l'efficacité énergétique des climatiseurs devra progresser de 28%.
DR

Barack Obama l’avait annoncé. Il l’a fait. Jeudi 17 décembre, le département US à l’énergie (DOE) a publié de nouvelles normes d’efficacité énergétique pour les fours domestiques et les systèmes de climatisation de toiture (rooftop). Cette mesure était prévue dans le plan d’action climatique, présenté par le président américain, en juin 2013.

Dès 2018, les appareils neufs devront consommer 13% d’électricité en moins que les produits actuellement mis sur le marché. Cinq ans plus tard, ils devront être 15% encore plus sobres, indique le DOE dans un communiqué.

Depuis 2009, le gouvernement fédéral a renforcé les normes énergétiques d’une quarantaine de familles de produits domestiques et industriels. De quoi éviter l’émission de 2 milliards de tonnes de CO2 d’ici 2030, estime-t-il.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus