Washington dévoile sa stratégie éolienne marine

Le 13 septembre 2016 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La première ferme éolienne marine US sera, en partie, française.
La première ferme éolienne marine US sera, en partie, française.
DeepwaterWind

Inexistant aujourd’hui, le parc éolien offshore pourrait atteindre 86 gigawatts en 2050.

Depuis le mois de juillet, les grands travaux pour l’installation de la première ferme éolienne marine américaine ont débuté. Dans quelques semaines, les 6 Haliade, conçues par Alstom Power (aujourd’hui General Electric), injecteront leurs premiers mégawattheures dans les réseaux de l’Etat de Rhode Island.

Très en retard par rapport à l’Europe, les Etats-Unis commencent sérieusement à s’intéresser à l’éolien offshore. Parallèlement à la ferme de Block Island, 11 projets de parc sont en cours d’instruction, le long des côtes atlantiques yankees. Pour une puissance totale de 14,6 GWe. Mais le potentiel est bien plus grand encore.

2.500 MWe à installer par an

Techniquement, indique la stratégie de l’éolien offshore américaine, qu’a publiée lundi 12 septembre le département à l’énergie (DOE), le potentiel accessible dans les eaux de l’Oncle Sam est de 2.058 GWe. De quoi produire 7.200 TWh/an: presque deux fois la consommation des Américains en 2015.

Le scénario privilégié par le DOE est moins ambitieux. Washington prévoit la mise en service de 86 GWe d’ici à 2050. Ce n’est pas gagné. Pour atteindre un tel objectif, investisseurs et utilities devront mettre en service plus de 2.500 MWe par an: un rythme auquel n’ont jamais pu prétendre les électriciens européens[1].

Un tel parc permettrait de produire 339 TWh/an, en évitant l’émission annuelle de 1,6 milliard de tonnes de CO2.

 



[1] Sauf en 2015.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus