Volte-face de la France sur les énergies renouvelables

Le 06 mars 2007 par Bérangère Lepetit
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Selon Greenpeace, Jacques Chirac aurait finalement (1) décidé lundi 5 mars lors d'une réunion sur le paquet énergie de l'Union européenne à l'Elysée de soutenir l'objectif obligatoire de 20% d'énergies renouvelables d'ici 2020. Rappelons que la France s'est dite jusqu'ici prête à soutenir cet objectif si, et seulement si, il concernait les énergies dites «faiblement émettrices de carbone» dont le nucléaire aurait nécessairement fait partie. L'ONG Greenpeace a immédiatement déclaré: «Greenpeace félicite la France de rallier le camp de la lutte contre les changements climatiques en soutenant un objectif contraignant et ambitieux pour les renouvelables. C'est aussi un constat d'échec pour la France qui, de manière isolée, cherchait à imposer le nucléaire comme une solution propre et durable à l'effet de serre», a commenté Yannick Jadot, directeur des campagnes de Greenpeace France.



(1) Voir article du JDLE intitulé «Energies renouvelables: feu vert anglais et réticences françaises»




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus