Voiture: l’Espagne veut interdire le moteur thermique

Le mardi 13 novembre 2018 à 18h 19
Teresa Ribera devrait défendre son projet de loi sur la neutralité carbone de l'Espagne dès la fin 2018.
Teresa Ribera devrait défendre son projet de loi sur la neutralité carbone de l'Espagne dès la fin 2018.
DR

Le gouvernement espagnol a annoncé, mardi 13 novembre, vouloir interdire la vente de voitures diesel et essence dès 2040 : l’une des mesures les plus spectaculaires d'un projet de loi visant à décarboner l'économie nationale d'ici à 2050.

Extrait : Le gouvernement socialiste compte ainsi interdire «à partir de 2040, l'immatriculation et la vente en Espagne des véhicules  à l'origine d'émissions directes de dioxyde de carbone», comme les voitures diesel et essence, selon un...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus