Victoire judiciaire contre la pêche illégale

Le 13 octobre 2015 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le FV Thunder avant son immersion dans le Golfe de Guinée
Le FV Thunder avant son immersion dans le Golfe de Guinée

La lutte contre la pêche illégale a enregistré une belle victoire, le 12 octobre, avec la condamnation des membres de l’équipage d’un navire nigérian par un tribunal de Sao-Tomé-et-Principe.

Selon Interpol, les juges ont condamné le capitaine et deux membres de l’équipage du FV Thunder, un navire battant pavillon du Nigéria, à des peines de prison et des amendes. Les chefs d’accusation retenus concernent la pollution des eaux, la contrefaçon, la navigation dangereuse et la négligence. Le jugement est d’autant plus important que ce navire était connu d’Interpol pour pratiquer illégalement la pêche depuis 10 à 15 ans.  

Poursuivi par les militants de l’ONG Sea Shepherd pendant 110 jours dans l’Antarctique, le FV Thunder avait fini par couler, en avril dernier, dans le golfe de Guinée.

Des exceptions au zéro rejet européen
La Commission européenne a adopté, le 12 octobre, deux propositions prévoyant des exceptions, dans le nord-ouest et le sud-ouest de l’Atlantique, à l’interdiction des rejets en mer. Selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), plus de 7 millions de tonnes de poissons sont jetés chaque année dans les océans, soit 8% des captures mondiales. L’interdiction des rejets et l’obligation de débarquer les prises accessoires sont entrées en vigueur pour les espèces pélagiques le 1er janvier dernier dans l’Union européenne, en application de la réforme de la politique commune de la pêche (PCP). Elles s’appliqueront aux espèces démersales à partir du 1er janvier 2016.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus