Viande, produits laitiers: une industrie peu engagée contre le réchauffement

Le jeudi 19 juillet 2018 à 17h 28 par Romain Loury
Un poids croissant dans les émissions de GES
Un poids croissant dans les émissions de GES
DR

L’industrie de la viande et des produits laitiers constitue une part importante des émissions anthropiques de gaz à effet de serre (GES). Obsédées par leur croissance, ses entreprises semblent totalement déconnectées de la lutte contre le réchauffement, selon un rapport publié mercredi 18 juillet par l’Institute of Agricultural and Trade Policy (IATP) et l’ONG GRAIN.

Extrait : Avec le développement de la classe moyenne des pays émergents, la consommation de viande et de produits laitiers ne cesse d’augmenter à travers le monde. Et cette hausse devrait se poursuivre dans les prochaines décennies: numéro...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Sites du groupe
Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus