Viande et GES: la Russie, plus grand pollueur mondial

Le 14 novembre 2014 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Un commerce très émetteur de GES
Un commerce très émetteur de GES
DR

La viande s’avère de plus en plus génératrice de gaz à effet de serre (GES). La conséquence d’un commerce international qui n’a cessé d’augmenter ces dernières décennies, comme le révèle une étude publiée dans les Environmental Research Letters. Premier pollueur mondial, la Russie, qui raffole des viandes brésilienne et argentine.

En tenant compte de la production d’aliments pour animaux et du transport, l’élevage contribuerait jusqu’à 18% aux émissions de GES d’origine humaine. Ce que Dario Caro, de la Carnegie Institution for Science de Stanford (Californie), et ses collègues ont essayé de faire, c’est de mettre en reflet cette part de GES -seulement pour le méthane et le protoxyde d’azote N2O- avec le commerce international de viande, en hausse constante ces dernières décennies.

Premier constat, le taux de GES intégrés dans ce commerce a augmenté de 19% entre 1990 et 2010, atteignant cette année-là 36,1 millions de tonnes équivalent CO2. Le bœuf s’avère le plus gros contributeur (26.7 Mt équivalent CO2), suivi par le porc (7.3 Mt eqCO2) et le poulet (2.1 Mt eqCO2).

Du côté des pays, la Russie est la plus polluante: ses importations de viande brésilienne ont émis en 2010 2,8 Mt eqCO2 en 2010, celles de viande argentine 1,4 Mt eqCO2. Juste derrière, l’exportation de viande canadienne vers les Etats-Unis et celle de viande américaine vers le Mexique se situent toutes deux à 1,2 Mt eqCO2. Au niveau européen, les exportations françaises arrivent largement en tête, en particulier vers l’Italie (1,4 Mt eqCO2) et la Grèce (1,2 Mt eqCO2).

Si le bilan permet de livrer de grandes tendances, ces chiffres sont certainement très en-deçà de la réalité, concèdent les auteurs. Outre le fait qu’ils n’ont analysé que le méthane et le N2O, et non le CO2, ils n’ont tenu compte que des GES liés à l’élevage, et non de ceux associés au transport des animaux et de la viande.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus