VHU: pas de révision des objectifs de 2015

Le 01 février 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Selon un rapport du 16 janvier de la Commission européenne sur la directive relative aux véhicules hors d'usage (VHU), les objectifs de 2015 du texte communautaire ne devraient pas être révisés. Qualifiés par les acteurs de l'industrie automobile de très ambitieux, ils fixent à 95% la masse d'un VHU qui doit être réutilisée ou valorisée et à 85%, le taux de recyclage et de réutilisation, c'est-à-dire sans prendre en compte la valorisation énergétique.

«Les objectifs fixés par la directive ont induit des avantages substantiels tant du point de vue environnemental que du point de vue économique, et la suppression ou la révision à la baisse des objectifs réduirait ces avantages», estime la Commission dans son rapport transmis au Conseil et au Parlement européen.

Des avantages environnementaux et économiques dus à l'«éco-innovation» qui favorise l'accroissement de l'utilisation des matières recyclables et récupérables, et qui réduit la part des VHU mise en décharge. La Commission évalue entre 280.000 et 980.000, le nombre de tonnes d'équivalent CO2 économisées grâce à la future hausse du recyclage des plastiques.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus