Vers une directive contraignante pour protéger les forêts ?

Le 26 janvier 2011 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 Un rapport favorable à la mise en place de mesures juridiquement contraignantes pour la gestion durable des forêts européennes a été présenté le 25 Janvier en Commission Environnement du Parlement européen.

Les forêts européennes couvrent plus de 42 % du territoire de l’Union. Pour préserver les habitats forestiers représentatifs et/ou menacés, le réseau européen de sites Natura 2000 constitue un outil important, mais pas suffisant. En effet, nombreuses sont les menaces qui les fragilisent : tempêtes, sécheresses, incendies, invasions de ravageurs, mais également fragmentation (étalement urbain) et demande croissante du secteur énergétique en biomasse forestière. Certaines forêts souffrent de mauvaise gestion, ce qui accroît leur vulnérabilité face au dérèglement climatique.

Jusqu’au 31 juillet 2010, la Commission européenne a consulté le public sur la protection et l’information sur les forêts dans l’Union européenne (UE). Cette consultation était accompagnée d’un Livre Vert intitulé « Préparer les forêts au changement climatique ». Objectif : donner un aperçu de la situation des forêts dans le monde et dans l’UE, énumérer les problèmes auxquels elles sont confrontées dans le cadre des changements climatiques et présenter les instruments disponibles pour assurer leur protection, ainsi que les systèmes d’information déjà en place.

Les eurodéputés ont présenté un projet de rapport qui invite notamment la Commission «  à présenter une proposition législative relative à un cadre pour l'adaptation climatique des forêts de l'Union ». Ce projet souligne qu’il faut davantage se pencher «  sur les possibilités relatives à l'introduction de paiements pour les services écosystémiques prenant en compte le rôle du reboisement, de la conservation de la biodiversité et de la gestion durable des forêts ».

«  Un pas significatif pourrait être franchi vers une harmonisation des politiques européennes de gestion durable et de conservation des forêts, une première pour l’Union européenne », a indiqué Sébastien Genest, vice-président de France nature environnement (FNE) dans un communiqué du 25 janvier. La fédération d’associations invite le Parlement européen à faire adopter une directive-cadre clarifiant les engagements européens en matière de gestion responsable des forêts, sans oublier les enjeux sociaux.

Ce projet pourrait permettre à l’UE de mettre sur la table des négociations internationales la question de la définition des forêts « naturelles », enjeu-clé des projets de lutte contre la déforestation tropicale. En outre, «  le texte doit rappeler clairement le lien nécessaire entre les engagements internationaux pris en matière de climat à Cancun et ceux pris à Nagoya en matière de biodiversité. Les problématiques environnementales actuelles ne peuvent pas être résolues par une approche sectorielle », selon François Lefèvre, responsable des politiques forestières nationales à FNE.

Le rapport sera amendé jusqu’au 9 février prochain, puis adopté en plénière au Parlement européen au mois de mai.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus