Vers une alliance entre Vestas et Tesla

Le 05 septembre 2017 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Au Danemark, Vestas expérimente déjà le couplage batteries- éoliennes.
Au Danemark, Vestas expérimente déjà le couplage batteries- éoliennes.
Vestas

Coupler éoliennes et batteries réduit les risques liés à l’intermittence de la production.

Il se passe quelque chose au royaume du Danemark. Lundi 4 septembre, le quotidien local des affaires, Borsen, annonçait la conclusion d’un partenariat entre Vestas, le numéro un mondial de l’éolien, et Tesla, producteur de voitures électriques, mais surtout de batteries.

Car, c’est bien de cela dont il s’agit. Depuis plusieurs années, Vestas expérimente des solutions de stockage d’électricité pour réduire l’intermittence de la production d’électricité par les éoliennes.

5 ans de tests

Depuis 2012, le turbinier danois a couplé deux batteries de technologies différentes (l’une de 1,2 MW, l’autre de 400 kW) à une ferme éolienne de 12 MW de Lem-Kaer, au Danemark.

Le partenariat annoncé avec l’industriel américain pourrait préfigurer une offre commerciale, couplant turbines et systèmes de stockage d’électrons. Une offre attendue pour 2019.

En juillet dernier, le développeur américain Deepwater Wind a annoncé son intention de doter sa prochaine ferme éolienne marine de 144 MW d’un système de batteries Tesla de 40 MWh.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus