Vers un lent redémarrage du nucléaire japonais

Le 15 juillet 2015 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Ikata abrite trois réacteurs à eau sous pression.
Ikata abrite trois réacteurs à eau sous pression.
DR

Et de 5! L’autorité de sûreté nucléaire japonaise (la NRA) vient de donner son feu vert à la remise en marche de la troisième tranche de la centrale d’Ikata. Après les réacteurs 1 et 2 de Sendaï et les tranches 3 et 4 de Takahama, l’archipel peut espérer (ou craindre) la remise en route d’un 5e réacteur.

Mais tout n’est pas simple dans l’Empire du soleil levant. Car, contrairement au système français, recevoir l’aval de la NRA ne suffit pas. Pas de fission sans l’aval des collectivités locales. Or, pour le moment, seuls les exploitants (Kyushu Electric) de la centrale de Sendaï ont reçu tous leurs sésames. Les deux réacteurs à eau pressurisée de 900 mégawatts reçoivent actuellement leurs barres de combustible, laissant augurer un couplage au réseau d’électricité avant l’automne.

Un rythme dont rêvent les dirigeants de Kansai Electric. Si la NRA estime les tranches 3 et 4 de la centrale de Takahama bonnes pour le service, les collectivités riveraines ne l’entendent pas de cette oreille et ont attaqué la décision de l’autorité de sûreté devant la justice. Le même sort a été réservé à deux réacteurs de la centrale d’Ohi, également propriété de Kansai.

Avant la tragédie de Fukushima, le Japon comptait 50 réacteurs électrogènes. 43 seraient encore en état de marche. Des demandes de redémarrage ont été faites pour 24.

Selon un pointage effectué par l’Asahi Shinbum, les exploitants de centrales nucléaires nippones prévoient de réaliser 2.400 milliards de yens (17,6 milliards d’euros) de travaux pour améliorer la résistance aux tsunamis et aux séismes, notamment. Un devis dont le montant est 1,5 fois supérieur à celui de 2014, rappelle le quotidien japonais.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus