Vers plus de sécurité sur les détergents

Le 12 octobre 2005 par Christine Sévillano
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

La réglementation européenne s'est renforcée sur l'étiquetage des produits détergents. Une obligation que les industriels ont suivie, ils ont même été plus loin en matière de protection de l'environnement.

Depuis le 8 octobre 2005, l'Association française des industriels de la détergence, de l'entretien et des produits d'hygiène industrielle (Afise) a annoncé modifier l'étiquetage des lessives et des produits ménagers, comme l'oblige le règlement du 31 mars 2004. Ainsi les étiquettes comportent davantage d'informations sur la composition des produits, en particulier celle de 26 substances parfumantes potentiellement allergisantes lorsqu'elles atteignent une certaine concentration. Il est également désormais indiqué la présence et la concentration des conservateurs, ainsi que le site internet de chaque fabricant pour trouver d'autres données. Les professionnels répondent aussi aux exigences réglementaires en matière de biodégradabilité des agents de surface; ce processus doit se faire au stade final et non primaire.

Les industriels ont décidé d'apporter des informations supplémentaires, comme des indications sur les doses à utiliser en fonction du degré de salissure afin de réduire les quantités, mais aussi selon la dureté de l'eau. La profession s'est mise d'accord sur une harmonisation des pictogrammes de sécurité pour une meilleure diffusion de l'information. Les industriels ont également procédé à une nouvelle phase de concentration des lessives et donc de compactage. Alors qu'en 1997, une dose pesait en moyenne 150 grammes, en 2005, on est à 100 grammes, voire moins. Cette initiative se traduit par une baisse de 10% des emballages, sans oublier d'autres conséquences: la réduction des déchets, des transports et de la consommation d'énergie. L'Afise affirme que les efforts réalisés par les industriels depuis 1998 ont permis une économie de consommation de 250.000 tonnes de détergents et de 1.200 camions de déchets grâce à la baisse des emballages.

Rappelons qu'ente 1998 et 2002, l'Afise avait mené une opération sur la dose juste pour une meilleure utilisation de leurs produits. En outre, elle fait partie du programme européenne Hera qui vise à une évaluation des risques éventuels des substances des détergents avant même l'adoption du système Reach (Registration, evaluation and authorisation of chemicals).




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus