Vers plus de bioplastiques dans l’emballage

Le 23 octobre 2009 par Sonia Pignet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Elipso, groupement de 130 entreprises du secteur de l’emballage plastique et souple, a présenté ce mois-ci leurs engagements en matière d’environnement. Leur «démarche environnementale» s’articule autour de 4 axes: une meilleure valorisation pour éviter la mise en décharge, le développement du recyclage et compostage pour atteindre un taux de 35% «à moyen terme» (contre environ 21% aujourd’hui pour le ménager), l’éco-conception et la priorité à la valorisation matière, sauf si la valorisation énergétique est plus adaptée sur un plan technique, environnemental ou économique.

En matière d’éco-conception, les entreprises du plastique souple espèrent que les progrès de la chimie verte permettront d’introduire entre 5 et 10% de matière d’origine renouvelable dans les emballages et films plastique à horizon 2015. Aujourd’hui, les bioplastiques ne représentent qu’environ 1% de ces emballages.


Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus